25 avr. 2017

Pourquoi je ne suis pas végétarienne

Pourquoi je ne suis pas végétarienne


Ca fait maintenant presque 3 ans que je ralentis ma consommation de viande et de produits laitiers pour des raisons éthiques. je ne vais pas vous faire un discours, il y a beaucoup de personnes qui ont écrit des articles à ce sujet et qui en parlent bien mieux que moi...

J'ai ralenti mais je n'ai pas stoppé car parfois je croise sur ma route un Burger King et là c'est le drame...  (oui il m'arrive d'être faaaiiiiible!). J'ai parfois envie de manger un bon gros burger bien dégueulasse comme tout le monde. Quand je vais à Disney par exemple, je vais au Mc Do. Je sais que ce n'est pas bien mais c'est hyper rapide par rapport aux autres restaurants du parc. Vous l'aurez compris mon point faible c'est le burger!

Concrètement, je n'achète pas de chair animale à cuisiner chez moi mais il m'arrive d'en manger quand je suis invitée (car je n'aime pas faire ma relou ou un tout petit peu seulement... ^_^) ou au resto, j'en mange donc rarement. Ca ne fait pas de moi une végétarienne! Pourtant les gens ont tendance à me mettre dans cette petite case... Ce qui ne me dérange pas jusqu'à ce que ces mêmes personnes me fassent la morale sur mes habitudes un peu bancales quand ils me voient avec un sandwich au thon. Et ça c'est agaçant!

Quand j'ai décidé de ralentir ma consommation, je n'ai pas remplacé la chair animale par des produits simili-carnés car tout simplement je n'avais pas connaissance de leur existence, c'est plus tard que j'ai découvert ces petites choses bien pratiques! (si comme moi tu es un peu nulle en cuisine et que tu ne te vois pas faire tes steaks de pois chiches toute seule, fonce...). Néanmoins j'essaye de m'en passer car cela reste des produits industrielles.


Pourquoi je ne suis pas végétarienne


Dans le même esprit, j'ai arrêté de consommer du lait et ses dérivés. Là par contre, ca a été beaucoup plus facile car je n'aimais pas du tout ça! Je n'ai jamais aimé le lait a part chaud, avec 3 kg de chocolat en poudre et je ne mangeais quasiment jamais de fromage. J'ai remarqué que je me sentais mieux sans mais il m'arrive de manger une glace de temps à autre, pas de quoi me jeter des pierres non plus.... Je le vis très bien. 

Vu les regards et le nombre de questions qui en découle, j'évite dorénavant de parler de ma tendance au végéta*isme car je me heurte souvent à des regards de désespoir et d'incompréhension, ce qui donne à l'occasion des situations assez drôles.


¤ Quand j'essaye d'expliquer à quelqu'un que j'évite de manger de la viande... ¤



¤ Quand je dis que je ne mange pas de viande et qu'on me propose du poulet... ¤



¤ Quand je dis que je ne mange pas de chair animale et qu'on me propose du poisson... (parce que c'est bien connu que les poissons poussent sur les arbres). ¤



¤ Quand on me demande si je n'ai pas de carence... ¤



¤ Quand on me demande si je n'en ai pas marre de manger des graines... ¤



Je ne sais pas si un jour, je deviendrais totalement végéta*enne mais pour le moment ça me convient très bien comme ça. Je passe pour une bizarre auprès des omnivores et également auprès des végétariens mais je m'en fiche!

L'important est de faire de son mieux et de se sentir bien non?


1 commentaire :

  1. Bonjour.
    Je crois que pour certains le déclic est instantané, pour d'autres beaucoup plus long.
    Perso, je ne suis pas végétarienne, mais je t'avoue que c'est une idée qui prend forme au fur à à mesure.
    Comme pour les produits de beauté, je lâche certaines mauvaises habitudes.
    Et même si la route est encore longue, je pense que je ne mangerai plus de viande un jour. En fait, le déclic vient de mon deuxième garçon qui n'a pas voulu manger de viande pendant plusieurs années. J'ai du trouver des alternatives pour qu'il ait des protéines et j'ai aussi compris son raisonnement de tout petit : il aime les animaux et n'avait pas envie d'en faire son repas. Finalement il n'a pas tort ; j'aime aussi les animaux et parfois je suis rebutée par mon repas quand je me rends compte de ce que c'est...
    Voilà pour ma confession, même si je suis loin d'être arrivée à ton niveau de maturité.
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer