6 mars 2017

Running : l'angoisse de courir seule

running l'angoisse de courir seule


Cela fait plusieurs année maintenant que j'ai intégré la course à pied dans mon quotidien. Enfin j'essaye plus exactement... J'envie énormément Anne et son organisation car pour ma part on en est loin. Au début je courais seule et cela ne me posait pas de problème, j'étais tranquille (et insouciante)... seule avec mes écouteurs, ma respiration à controler et mes petits objectifs personnels.

J'ai pris l'habitude de courir le long des canaux, dans les bois, la forêt, etc... Bref des endroits peu fréquentés car je n'aime pas courir en ville. C'est agaçant de slalomer entre les gens, faire attention aux automobilistes, le bruit, les regards, etc... Au moins en forêt tu peux faire ce que tu veux, courir comme tu veux, tu ne déranges personne. L'avantage quand tu habites à "la campagne" c'est qu'il existe une multitude d'endroits où tu peux pratiquer sans passer par le centre ville.


running l'angoisse de courir seule


J'ai un peu motivé mon copain à me suivre et une paire de baskets achetée plus tard il s'invitait à la petite séance du dimanche.  Une chose en entrainant une autre, j'ai fini par ne courir qu'avec lui (ou presque... 9 fois sur 10). Et ça ne m'embête pas du tout, j'aime beaucoup ça même si on a pas du tout la même allure. Il m'a fait progresser dans un sens car j'ai toujours essayé de le suivre (avec beaucoup de mal certes... mais l'intention est là)!
Il est un peu la partie "dépassement de soi" c'est lui qui me motive à accélérer, à courir plus longtemps et il choisi souvent le parcours, ce qui m'arrange au final comme ça je n'ai rien à organiser, seulement prendre ma tenue, mes baskets et hop c'est parti!

Il y a certains avantages à courir à deux : le partage de la même "passion", la motivation, et une sorte de protection et c'est justement de ça dont je voulais parler : la protection.


Quand je cours avec lui, je cours l'esprit tranquille! 


Ce qui n'est pas du tout le cas lorsque je cours seule. Comme je vous l'ai expliqué plus haut j'ai pris l'habitude de courir dans des endroits tranquilles, peu fréquentés donc isolés et ça me fait un peur, maintenant que je suis forcée de courir seule, de m'y rendre.


running l'angoisse de courir seule


Je me géolocalise, j'ai mon appli running pour me suivre, je fais hyper attention aux gens que je vois, s'ils paraissent suspects je fais demi-tour, je ne suis jamais exactement le même parcours mais ça m'angoisse alors j'ai du mal à sortir.  J'ai même pensé à ne courir qu'en salle mais franchement l'idée de m'enchante pas du tout!

Alors avant de me résigner à arrêter de courir ou à m'inscrire en salle ou encore à aller courir avec une bombe lacrymo, j'aimerais trouver une solution moins restrictive... J'ai pensé à intégrer un groupe mais je n'en trouve pas près de chez moi et je me vois mal faire 50 km pour courir avec le Dubndiducrew de Lille même si j'aimerais...


Quelles sont vos astuces lorsque vous courez seule?


7 commentaires :

  1. Hello !
    Je ne connaissais pas ton blog que je viens de découvrir grâce au groupe FB Blogocrew.
    Je me reconnais dans ton article car pendant des mois j'ai couru seule le soir de nuit en bord de mer en plein hiver et jusque là tout allait bien jusqu'à ce qu'un mec avec ses chiens me suive et me fasse vraiment flipper à coup de questions et de remarques gênantes.
    Après ça j'ai pris peur et j'ai arrêté de courir le soir pour ne courir que le matin très tôt. Alors certes le réveil pique mais au moins j'ai moins de chance de croiser des tarés !

    Tu n'as pas une piste cyclable près de chez moi fréquenté par les cyclistes et les joggueurs ?
    Je comprends ton désarroi des fois c'est vraiment pourri d'être une meuf...

    Bon courage en tout cas pour ton running, tu fais de beaux parcours !

    RépondreSupprimer
  2. Le long du canal et dans le bois, c'est le lieu où les joggueurs et cyclistes passent mais j'habite dans une petite ville alors il y a peu de monde. Après tu croises des gens bizarres et c'est ça qui me fait peur... Je peux rester près de la ville mais le parcours fait 3 kms alors je dois tourner en rond, ce n'est pas top non plus.

    Merci! Bon courage à toi aussi ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Aloha

    Moi aussi je cours seule, dans les parcs de ma ville qui sont très bien fréquentés, on se salue entre runners quand on se croise c'est plutôt cool. Je ne cours pas ou très peu en ville pcq la pollution est contre productive et le bitume flingue les articulations. Mais j'ai couru pendant longtemps dans les bois de la ville voisine. Il y a des écuries, des chevaux, des gens qui promènent leurs chiens. Et puis un camp de roms c'est installé et tout le monde m'a dit d'arrêter de courir là bas, que c'était dangereux. Du coup ça m'a un peu paniqué - pour rien, il ne s'est jamais rien passé là bas - et j'ai arrêté. Je pense qu'on a tellement entendu d'histoires isolées de joggeuses trucidées qu'on flippe peut-être un peu pour rien. Mais tu sembles avoir trouvé le bon rythme avec ton copain :)

    xx

    www.caetera-moda.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà couru dans des endroits où les sportifs que tu croises te saluent mais près de chez moi c'est rare, la plupart du temps ils t'ignorent et je trouve cela dommage. Je ne peux plus courir avec lui, c'est bien ça le problème! C'est vrai qu'on a entendu beaucoup d'histoires mais la quasi-totalité sont vraies... Certes on a peut-être peur pour rien mais je trouve que s'en ficher c'est dangereux.

      Supprimer
  4. Pour ma part, il s'agirait déjà de me mettre au sport hahhaa

    RépondreSupprimer
  5. Coucou
    Je ne cours pas dans les bois reculés ou autre, mais plutôt sur des chemins et piste cyclables qui sont très fréquentés facile j'habite dans le sud et je peux courir le long des étangs et à la plage sans problème!

    RépondreSupprimer
  6. et bien moi je ne cours pas lol, je nage! c'est dur aussi de se motiver mais une fois que je suis dans l'eau, je me sens trop bien! c'est le fait de se lever qui est chiant aahah
    bise

    PS trop chouettes tes baskets!

    http://www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer